Contactez-nous

Acceo

Suivez-nous

Une cérémonie du 8 Mai 1945 forte en émotion

Commémoration

Fidèle aux commémorations, la ville d’Istres a pu renouer, dimanche matin, avec une cérémonie complète du 8 Mai 1945, associant tout le vivier associatif et patriotique local et en présence du public. Le 77e anniversaire de la victoire des forces alliées sur l’occupant nazi a d’abord été célébré à Entressen, devant le monument aux morts récemment déplacé, en présence notamment de Monica Michel, députée de la 16e circonscription. Puis le cortège a rallié le centre-ville d’Istres. Devant le portail d’Arles, puis devant la stèle de la paix, en présence du sous-préfet et du commandant de la base aérienne 125, la chorale, l’harmonie municipale et le conseil municipal des jeunes ont assuré le lien intergénérationnel pour ne rien oublier de ce que nous, Istréens d’aujourd’hui, devons à nos glorieux aînés.

Juste avant la cérémonie, sur l’esplanade Bernardin-Laugier, François Bernardini a salué l’engagement citoyen et bénévole de Joseph Cammarata. Le porte-drapeau de la section locale de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (FNACA) a reçu une médaille et un diplôme qui distinguent un engagement patriotique de vingt ans dans la cité.


Fondée en 1974, la police municipale d’Istres n’avait pas encore de drapeau à son nom. C’est désormais le cas. Le maire d’ Istres l’a remis à Éric Chatton, son responsable. Puis l’étendard a été transmis par son supérieur au porte-drapeau dédié, qui a pu ainsi rejoindre les rangs, au côté des associations patriotiques. Le drapeau flottera désormais à chaque cérémonie officielle, comme pour l’appel du 18 Juin ou les festivités du 13 juillet.