Contactez-nous

Suivez-nous

RÉPONSES : une avant première réussie !

Environnement

DISPOSITIF RÉPONSES RENDU DES RÉSULTATS

Le 8 décembre dernier, le Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles (SPPPI PACA) a présenté en avant-première, en visio-conférence, le bilan 2020 des engagements du dispositif RÉPONSES. À la fois le grand public et les acteurs du territoire y ont participé.

Dans l’attente d’une réunion publique en présentiel début 2021 (COVID oblige), le SPPPI PACA a souhaité maintenir son engagement initial de présenter chaque année les travaux réalisés dans le cadre de RÉPONSES.

Pour mémoire, le projet RÉPONSES a été engagé pour associer l’ensemble des parties prenantes du territoire, y compris les habitants, à l’élaboration des solutions contre la pollution de l’air et pour parvenir à un meilleur équilibre entre développement de l’industrie, santé des populations et protection de l’environnement.

Le premier temps de cette avant-première était consacré à l'introduction du projet RÉPONSES. En 2019, 120 attentes des habitants et usagers du territoire avaient été recueillies sur les 21 communes du pourtour de l’étang de Berre. Au moins une réponse a été apportée à chacune de ces attentes et 34 acteurs locaux ont proposé des actions concrètes. Aujourd’hui, 44% des actions inscrites au plan d’actions sont en cours de réalisation, 35% sont finies pour l’année mais seront relancées l’an prochain et 10% sont soldées. Les informations concernant le plan d’actions et sa réalisation sont disponibles sur la plateforme dédiée : www.dispositif-reponses.org

Une séquence de quatre ateliers avec des représentants de l'État, Collectivités, Experts/Associations et Industriels/Salariés, permettait ensuite à chacun d’échanger directement avec les acteurs porteurs d’actions sur l'avancement et les résultats de leur travail.

Une restitution collective des échanges des ateliers a clôturé la soirée.
Deux ans après la naissance de RÉPONSES la concertation se poursuit et les actions se concrétisent. Plus de cent citoyens et acteurs se sont connectés pour cette présentation.

Quelques exemples concrets présentés :

Dispositif d’information de la population « Allo Industrie »
La plateforme d’information « Allo Industrie » pilotée par le Groupement Industriel et Maritime de Fos (GMIF) permet d’alerter, préventivement ou en cas d’incident, les citoyens d’opérations sur les usines, susceptibles de générer des mises à la torche, des nuisances sonores, olfactives, visuelles, des émissions dans l’atmosphère…

Arrêtés préfectoraux complémentaires liés aux émissions de COV
Le préfet, suite au travail de la DREAL (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), service de l’Etat sous l’autorité du préfet en charge de l’inspection des installations industrielles, a imposé en 2018/2019 aux industriels des
prescriptions destinées à canaliser, surveiller et réduire les émissions dans l’air de composés organiques volatils (COV). Cette réglementation, contraignante et unique en France, est en cours de déploiement pluriannuel. L’avancée de ces actions fait l’objet d’un suivi attentif de la DREAL : à cet égard, elle vient de conduire fin 2020 une série d’une douzaine d’inspections pour vérifier les conditions de renforcement de la surveillance environnementale prescrit.

Programme Industriel de surveillance des pollutions
AtmoSud déploie de nouvelles stations de mesures de particules ultrafines. L’objectif est d’aboutir à un diagnostic éclairé, accessible au grand public. En parallèle de ce règlement, un volet de surveillance est mis en place par AtmoSud pour mesurer spécifiquement ces composés dans l’air ambiant.

Consultation du risque : pathologies professionnelles et environnementales
L’Agence Régionale de Santé accompagne le Centre Hospitalier de Martigues sur les liens entre santé et environnement dans les bassins industrialo-portuaires avec une consultation du risque pour les pathologies liées aux expositions professionnelles et environnementales au sein du centre de consultations médicales de Port-de-Bouc.

Projet DIAM’S: plateforme numérique d’échanges de données sur la qualité de l’air
La Métropole Aix-Marseille Provence lance un appel à participation citoyenne dans le cadre du projet d’innovation DIAM’S en proposant notamment aux citoyens la mise à disposition de capteurs de particules.

Relayer les prévisions quotidiennes de qualité de l’air et les alertes pollution
Afin de transmettre une information quotidienne sur la qualité de l’air, la commune de Fos-sur-Mer a installé sur son site un lien menant vers les prévisions quotidiennes d’AtmoSud. La commune relaie également en cas de pollution de l’air et d’activation de procédure électorale associée à des recommandations sanitaires et comportementales en internet et en externe.

Vigilance sur la mise en œuvre des actions RÉPONSES avec les attentes des habitants
Dans le cadre de l’engagement des associations à suivre le plan d’actions, une vigilance particulière est accordée aux mises à jour des fiches actions, et notamment à l’adéquation du contenu vis-à-vis des attentes des habitants du territoire.


Ainsi RÉPONSES trace sa route en poursuivant deux objectifs devenir un outil de dialogue durable entre acteurs et citoyens et apporter des réponses aux attentes des habitants du territoire.


Pour en savoir plus : www.dispositif-reponses.org