Contactez-nous

Suivez-nous

Conseil de quartier d'Entressen

Entressen

A l’ordre du jour du conseil de quartier d’Entressen, qui s’est tenu hier (lundi 3 décembre) au foyer des seniors La Meraviho, le futur Multi-Accueil-Collectif Le Toboggan, le projet de création de jardins familiaux, la certification AFNOR de l’agence postale communale, les horaires d’accueil élargis de la mairie annexe, le déploiement de la fibre optique ou encore des travaux de rénovation du réseau électrique.
Un conseil de quartier riche et dense, qui donnait l’occasion au maire de faire le point avec les habitants et acteurs du hameau, à propos des projets et l’amélioration du cadre de vie.

A commencer par l’évocation de l’élargissement des horaires d’accueil du public en mairie, y compris auprès des annexes comme celle d’Entressen. Depuis le lundi 3 septembre, la mairie a élargi ses horaires d’ouverture avec 45 minutes de plus par jour, du mardi au vendredi afin de mieux répondre aux besoins des usagers. Une amplitude de 43 heures par semaine. Ainsi la mairie annexe d’Entressen est désormais ouverte le mardi et le jeudi jusqu’à 17h45 au lieu de 17h.
Une amélioration continue de la qualité du service public, d’ailleurs également reconnue auprès de l’Agence Postale Communale, certifiée AFNOR depuis octobre 2018. La première Agence Postale Communale en France à obtenir une telle distinction.
Parmi les projets évoqués, la construction du futur Multi-Accueil-Collectif de 20 berceaux, en remplacement de l’actuelle crèche “Le Toboggan”. Une volonté du maire d’offrir un équipement moderne, aux normes actuelles et tout le confort d’accueil pour les tout-petits, ainsi qu’aux agents. Une opération de 1 374 200 euros co-financé par la ville, le Conseil départemental, la Caisse d’Allocation Familiale et un fond de concours métropolitain. Début des travaux prévu en mars 2019.
Les échanges se sont ensuite concentrés sur le projet à l’étude, pour la création de jardins familiaux près du centre d’essai BMW. Un projet d’aménagement de 24 jardins, avec une possibilité d’extension sur des terrains propriétés de la métropole.
Parmi les autres points à l’ordre du jour, le bilan d’étape du déploiement de la fibre optique qui fait état de l’éligibilité (raccordement) de 1200 logements sur 1350 sur le hameau.
Enfin, des travaux de rénovation électrique programmés, par la société ENEDIS, rue du Serpolet, placette des Lauriers, rue de l’Hysope et rue des Farigoules concernera 59 logements.