Vous êtes ici : ACCUEIL > CULTURE > FERIA

FERIA

Arènes Le Palio


 Le mot du maire

Chaque année, au milieu de l’automne, le directeur des arènes vient me présenter son projet de feria concocté avec le concours de la Commission Taurine Extra Municipale (CTEM). Et inévitablement arrivent les éternelles questions : Ces affiches vont-elles remplir le Palio ? Aurons-nous un bon résultat artistique ? Et j’ajouterais, le temps sera-t-il agréable et le mistral absent ?...

L’année passée, s’agissant de la météo, nous avons été gâtés et même trop ! Artistiquement, sauf la corrida du samedi, décevante, le bilan est très positif… Par contre, nous avons été très déçus par le manque de succès populaire de la corrida de rejon, pourtant très demandée et qui fut exceptionnelle. Aussi, elle ne figure plus à l’affiche en juin. Il faut savoir tirer les leçons et réagir rapidement !

Pour 2018, nous aurons une vraie «temporada» à Istres :

quatre corridas à pied et une novillada avec
chevaux pour la feria mais aussi une classe pratique et une autre novillada pour les fêtes en août.

Cinq nouveaux élevages feront leur présentation au Palio (seul J.P. Domecq est conservé) et des toreros inédits fouleront en nombre le sable istréen.

Côté événement, il faut noter le geste du maestro Ponce, la présentation d’une grosse corrida de Valverde, le retour des novilladas, un dimanche de feria fantastique et des prix d’entrée encore simplifiés !

La feria de rue va encore monter d’un cran, même si les problèmes sécuritaires sont de plus en plus contraignants, et de nombreuses expos sont sur les rails…
Bien sûr, je souhaite que les Istréens s’associent nombreux à cette fête, dans un esprit bon enfant et convivial.


Bonne feria à tous.

François BERNARDINI
Maire d’Istres
Vice-président de la Métropole Aix-Marseille Provence
Président du Conseil de Territoire Istres-Ouest Provence